Orchestre d'Harmonie de la Ville de Vichy

120 ans de l'Orchestre d’Harmonie

?Photographie de Christophe Morlat
Publié le 02/01/2017

120 ans de l'Orchestre d’Harmonie

Depuis 1897, l’Orchestre d’harmonie de la Ville de Vichy anime la vie de la cité.

En outre, il a la réputation d’être l'un des meilleurs orchestres à vent amateur de France. 

  Agenda de l'Orchestre d'Harmonie de Vichy


En 2017, l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Vichy (OHV) fêtera ses 120 ans

Pour célébrer cet anniversaire, son directeur musical, Bruno Totaro, a monté un «projet artistique régional d’envergure» associant 220 choristes aux 75 musiciens de l’orchestre. Un événement qui s’inscrit dans une tradition d’expériences musicales et d’excellence : au cours de son histoire, l’OHV a représenté la France dans de nombreux festivals -comme à Innsbruck (Autriche), en 2015- ou lors de concours internationaux d’où il revient généralement couronné d’une distinction.

L’Orchestre est fortement ancré dans la ville. Par son recrutement d’abord : pour trouver les musiciens de talent dont elle avait besoin, l’harmonie municipale fut, après la Première Guerre mondiale, l’instigatrice de la création de l’École municipale de musique. Les liens entre ces deux institutions perdurent : aujourd’hui, les solistes de chaque pupitre et Bruno Totaro enseignent à l’École de musique. Les élèves en fin de cursus sont invités à jouer à l’OHV. Enfin, beaucoup d’anciens élèves continuent à en être membres.

Bruno Totaro, soliste du pupitre de saxophones pendant 26 ans, assure désormais la direction musicale de l'orchestre depuis avril 2014

Bruno Totaro

 

Bruno Totaro

«Notre activité est connue dans toute la cité : beaucoup de Vichyssois nous suivent»

Bruno Totaro, soliste du pupitre de saxophones pendant 26 ans

Comme le veut son statut d’harmonie municipale, l’OHV assure huit «services officiels» dans l’année : il est de toutes les cérémonies et commémorations de la Ville. En outre, il propose entre 15 et 20 concerts par an dont deux à l’Opéra (comme le concert de fin d’année du 4 décembre prochain) où il est souvent accompagné de chœurs et solistes de renommée internationale. Les autres concerts se déroulent au Centre culturel Valery-Larbaud, sous la Marquise du Palais des Congrès ou dans le kiosque à musique. Là, il retrouve un public fidèle (de la fin juin à la fin août chaque lundi soir et les mercredis après-midi en formation réduite). Cette présence au cœur de la vie thermale témoigne de l’importance qu’a toujours eu la musique pour les curistes.

Bruno Totaro

«Pour assurer ces diverses prestations, l’OHV dispose d’une bibliothèque musicale assez considérable (plus de 2000 titres) que beaucoup d’orchestres nous envient. Nous tenons compte de notre public, de plus en plus jeune, en étant à la fois dans les standards et dans la découverte de répertoires innovants et étonnants»

Bruno Totaro

 

L’OHV joue des transcriptions d’œuvres symphoniques -en 2015, il a proposé la Symphonie du nouveau monde d’Antonín Dvorák-, des musiques de films, des musiques du monde, des morceaux d’influence jazz… et, bien sûr, le répertoire des orchestres d’harmonie.

Récemment, il a réalisé la création européenne d’une symphonie pour harmonie et orgue du compositeur étatsunien David Maslanka. «Contrairement à ce qui se passe dans les pays anglo-saxons, les orchestres d’harmonie ne sont pas ancrés dans la vie artistique française et sont souvent méconnus. Celui de Vichy fait exception mais il faut déployer énormément de moyens pour garder ce cap.» Souhaitons que pendant encore de nombreuses décennies ses musiciens sachent garder ce cap qui contribue à la notoriété de Vichy.


Pierre CORRE, membre de l’orchestre depuis 1958, Président depuis 22 ans, travaille en étroite collaboration avec le directeur musical à la recherche d’œuvres nouvelles et de solistes à inviter.

«La tâche administrative est importante, l’organisation de l’activité annuelle est considérable. Les musiciens sont sur la brèche en moyenne 1 jour sur 3, et ce toute l’année : concerts, services officiels et répétitions, en tout ce sont près 
de 130 réunions annuelles»

 

CHŒURS EN HARMONIE

Les 2, 8 et 9 avril 2017, le public de Vichy, de Clermont-Ferrand et de Roanne sera convié à un programme pour chœurs et orchestre constitué d’œuvres majeures de l’histoire de la musique. Pour monter ce projet «Chœurs en harmonie 2017», 300 choristes et musiciens seront réunis sur la même scène, issus de l’Orchestre d’harmonie de la Ville de Vichy, le Canto general Auvergne de Clermont-Ferrand et l’Ensemble vocal de Roanne.

"Il était une fois, la Reine des villes d'eaux" : cet été, découvrez la grande exposition présentée au Palais des congrés de Vichy : 2000 ans d'histoire.

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus