Les Visites guidées de l’Office de Tourisme

Les Visites guidées de l’Office de Tourisme

du 18 février
au 09 mars
2019
?Photographie de Laurence Plancke
Publié le 22/10/2018
Loisirs

Les Visites guidées de l’Office de Tourisme

Du lundi 18 février au samedi 09 mars

VISITES GUIDEES - VACANCES D’HIVER

Information & réservation : Office de tourisme, 19 rue du Parc ou par tél. 04 70 98 71 94

www.vichy-destinations.fr

 

Samedi 23 février et samedi 02 et 09 mars - 15h30

Au Bonheur des dames ; des anciennes boutiques, à l’essor des grands magasins, naissance d’un tout nouveau commerce

Dès la fin du XIXème siècle, à l’heure des grands changements, les boutiques s’agrandissent pour donner naissance aux grands magasins. Une nouvelle forme de commerce voit le jour. Les articles de tout genre présentés en nombre constamment renouvelés, séduit la clientèle féminine. La Reine des Villes d’eaux l’ultime référente de la mode, de l’apparat, du chic, du luxe, à l’atmosphère unique, va inspirer, attirer et faire tournoyer ces dames pour leur plus grand bonheur !

Aperçu de la visite : Magasins de l’Hôtel du parc, pharmacie du Parc, Galeries Parisiennes, Nouvelles Galeries, Aux Marocains, Maison Moinet…

Pour les gourmands : Arrêt à la boutique « Aux Marocains » et la « Maison Moinet » pour dégustation d’une des spécialités Maison
Pour les frileux : boisson chaude à la fin de la visite

Tarif : Adultes 9.00€ - moins 10 ans : 6.50€

 

Lundi 18 février et mercredi 06 mars - 15h30

Palaces et Grands Hôtels de Vichy

Vichy, depuis le XVIIe siècle, à mesure que la manne des baigneurs grossit, l’hôtellerie se développe. A la fin du XVIIIe siècle, le premier établissement hôtelier : l’hôtel Georgeon accueille la mère de Napoléon Ier. Un siècle plus tard, les premiers Palaces voient le jour, lancés par des dynasties dont les noms font toujours recette aujourd’hui : Ritz, Hilton… Ils font entrer l’hôtellerie dans une ère et une échelle nouvelles. Découvrez une architecture qui incarne l’âme de Vichy : balcons ouvragés, corniches travaillées, entrées monumentales… Ce passé hôtelier a profondément marqué la physionomie de la ville et ressurgit, ici ou là sur les façades des Résidences qui ont conservé leur nom.

Aperçu de la visite : Le Carlton, l’Amirauté, l’Astoria, l’International, le Rhul, les Ambassadeurs, le Thermal Palace, le Plaza, Le Parc…

Petit + : A titre exceptionnel, accès à la salle Majestic
Tarif : Adultes 7.50€ - Jeunes 10-18 ans / étudiants : 5,00€ - Gratuit moins de 10 ans

 

Mardi 19, 26 février et mardi 05 mars - 15h30

Vichy, Art Déco

Après la 1ère guerre mondiale, les croyances en la beauté de la nature et la force de l’instinct à l’origine de l’art nouveau, cèdent la place à un monde désillusionné. L’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, organisée à paris en 1925, donne son nom à l’art déco. Lignes brisées et motifs géométriques s’élancent aux frontons de l’architecture vichyssoise. Les bâtiments se veulent désormais fonctionnels, pragmatiques, sans fioritures et font la part belle au béton armé, ce qui n’exclut pas une nouvelle élégance.

Aperçu de la visite : L’église Notre Dame des Malades (Saint-Blaise), le centre culturel Valery-Larbaud, le Balmoral, le Plaza, l’Amirauté, le collège des Célestins…

Petit + : focus sur l’Eglise Notre Dame des Malades (Saint Blaise)
Tarif : Adultes 7.50€ - Jeunes 10-18 ans / étudiants : 5,00€ - Gratuit moins de 10 ans

 

Jeudi 21, 28 février et jeudi 07 mars - 15h30

Second Empire, Belle Epoque, Age d’Or de Vichy

À son arrivée à Vichy, l’Empereur Napoléon III prononce cette phrase : « Je tâcherai de rendre ma présence utile dans ce pays ». En effet, ses cinq séjours (1861- 1866) dans la station vont changer l’image de la ville : tracé de boulevards, construction d’un casino, de parcs, d’une mairie et de plusieurs exemples d’architecture domestique, dont les magnifiques chalets au bord de l’allier.

La belle époque ; entre 1900 et 1910, hôtels, édifices thermaux et lieux de divertissement sont modernisés : l’opéra, le hall des sources, le Grand établissement thermal font alors entrer Vichy dans l’une des phases les plus brillantes de son histoire. L’âge d’or de la ville est consacré. Aperçu de la visite : Le parc et le hall des Sources, la façade du Palais des congrès-Opéra, la villa Strauss, les parcs, les chalets, les galeries Napoléon III, les maisons à bow-window.

Tarif : Adultes 7.50€ - Jeunes 10-18 ans / étudiants : 5,00€ - Gratuit moins de 10 ans

 

Mercredi 20, lundi 25, mercredi 27 février et lundi 04 mars - 15h30

Grand Casino Opéra de Vichy

Le Casino-Théâtre et sa salle de 820 places a été construit à la demande de Napoléon III par Charles Badger et inauguré en 1865. Il devient le lieu de divertissement le plus fréquenté et s’avère très vite trop exigüe. Son agrandissement s’inscrit alors dans une vaste campagne de modernisation des infrastructures de la ville. L’ancien édifice demeure, inséré dans la nouvelle construction qui au final en double la surface. Joyau architectural, la salle de l’Opéra (la plus grande de province à son ouverture) est l’oeuvre de Charles Lecoeur, Lucien Woog et Jules Simon. Parfait exemple d’art nouveau, la salle de l’Opéra présente dans une harmonie or et ivoire, une merveilleuse décoration de masques, de lyres, de visages et de fleurs, du peintre décorateur Parisien Léon Rudnicki. En 1995, le Grand Casino devient Palais des Congrès sous la houlette d’une équipe pluridisciplinaire conduite par Jean-Guilhem de Castelbajac. Les parties anciennes classées sont restaurées et des espaces de convivialité contemporains sont créés.

Aperçu de la visite : Salon Napoléon III, Salon Berlioz, Auditorium Eugénie, Galerie des pas perdus, Bar de l’Horloge, salle de l’Opéra
Tarif : Adultes 7.50€ - Jeunes 10-18 ans / étudiants : 5,00€ - Gratuit moins de 10 ans

 

Vendredi 22 février et vendredi 01 et 08 mars - 15h30

Vichy, Capitale de l’Etat Français 40-44

Le 22 juin 1940 : l’armistice signé à Rethondes scelle la défaite militaire de la France et la fin de l’offensive militaire de l’Allemagne. L’exil du gouvernement français le mène à Tours, en passant par Bordeaux, Clermont-Ferrand et s’achève au début du mois de juillet 1940 à Vichy. Sa capacité hôtelière et de la présence d’un standard téléphonique moderne pousse le gouvernement à prendre Vichy comme lieu de résidence. Les hôtels et villas réquisitionnés abritent jusqu’au mois d’août 1944 les ministères et fonctionnaires de l’État français.

Aperçu de la visite : Le Grand Casino, le Petit Casino, le pavillon Sévigné, l’hôtel de Portugal, l’hôtel du Parc…
Tarif : Adultes 7.50€ - Jeunes 10-18 ans / étudiants : 5,00€ - Gratuit moins de 10 ans

Découvrez également

L'agenda du RC Vichy rugby
53ème prix littéraire Valery-Larbaud
Les Foulées Vichyssoises
Soirée dansante année folles
Les concerts de l'Orchestre d’Harmonie de Vichy
Les rendez-vous du quartier des Graves - Romains

Soutenez la candidature de Vichy au Patrimoine Mondial de l'UNESCO !

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus