il-etait-une-fois.jpg

Il était une fois, LA REINE DES VILLES D'EAUX

"Il était une fois, LA REINE DES VILLES D'EAUX" ! Cet été, découvrez l'exposition présentée au Palais des Congrès de Vichy ! 2000 ans d'Histoire.

Découvrez l'exposition "Il était une fois, LA REINE DES VILLES D'EAUX"

Bienvenue à Vichy !

Reportage France 3 Auvergne :

 

1500m² d'exposition. 1km de parcours. + de 550 œuvres originales exposées. 1 espace dédié aux ateliers pédagogiques. 9 dispositifs de médiation pour le jeune public. + de 30 dispositifs numériques, audio, et olfactif. À découvrir du 14 juillet au 3 novembre !


L'EXPOSITION

Pour accompagner et soutenir la démarche UNESCO, la Ville de Vichy présente, du 14 juillet au 3 novembre, une grande exposition, intitulée "Il était une fois la Reine des Villes d'eaux" et qui retrace les 2000 ans d’histoire de Vichy. 

Ce projet porte un objectif ambitieux : « connaître et comprendre le passé, appréhender le présent, et imaginer l’avenir de Vichy ». 

L’exposition prend place dans le superbe Palais des Congrès – Opéra de Vichy, dans les salons Berlioz, Debussy, Ravel, Chabrier et Strauss, soit une surface de près de 1 500 m². Elle propose d’embrasser, en un parcours chronologique et thématique, 2000 ans d'histoire. Une histoire liée, depuis l’origine, au thermalisme. 
L’exposition s’adresse tant aux habitants de Vichy qu’à tous les visiteurs venus découvrir la ville et ses trésors.

En faisant le choix de la modernité et de l’interactivité, la scénographie (réalisée par Jean-Michel Fiori, agence ORIGAMI#ni) met en lumière l’histoire de Vichy dans toutes ses dimensions.
Issues des collections de la Ville de Vichy, de la Compagnie de Vichy, d'autres institutions régionales ou nationales et de collections privées, les contenus de l’exposition sont très diversifiés avec plus de 550 pièces présentées : œuvres d'art, découvertes archéologiques, objets anciens, reconstitutions (dessin, 3D ...), manuscrits, maquettes, plans, photos, films etc. 
Ils témoignent bien sûr de la réalité du thermalisme à Vichy, mais surtout de la portée et de l’impact majeur de cette pratique millénaire sur le développement de la ville et de son territoire

Exposition à Vichy : Il était une fois, LA REINE DES VILLES D'EAUX

 


LE PARCOURS : 7 TEMPS CHRONOLOGIQUES & 4 PRÉSENTATIONS THÉMATIQUES

Aux origines, Aquae Calidae 

Dès le 1er siècle après JC, les Romains exploitent les premières les sources. Si peu de vestiges architecturaux nous sont connus, de nombreux objets cultuels ou de vie quotidienne ont été découverts depuis le XIXème siècle.
Au Moyen-âge, sous la protection de Louis II de Bourbon et avec les seigneurs de Vichy, la ville se développe progressivement, d’abord au sein du duché du Bourbonnais puis dans le Royaume de France.
Un objet emblématique exposé : un vase anthropomorphe représentant une vieille rhumatisante, un verre à la main

L’émergence d’une ville d’eaux
Lors de la période moderne, de « bonnes fées » se penchent sur son berceau : la marquise de Sévigné, Mesdames Adélaïde et Victoire, filles de Louis XV, Letizia Bonaparte, mère de Napoléon 1er ou la Duchesse d’Angoulême, fille de Louis XVI. Isaac Strauss lance les saisons artistiques de Vichy.
Un objet emblématique exposé : les portraits des Mesdames Victoire et Adélaïde

La ville d’eaux impériale
Avec la venue de l’Empereur Napoléon III à Vichy en 1861, la ville entame une nouvelle ère. Sous le 2nd Empire, Vichy se transforme radicalement.
Un objet emblématique exposé : un nécessaire à moustache de voyage en ivoire de l’Empereur

Vichy Belle-Epoque 
Des années 1870 à 1914, Vichy devient la « Reine des villes d’eaux », une station incontournable, (grâce aux attributs créés à l’époque et qui la valorisent encore aujourd’hui dans la candidature au patrimoine mondial de l’humanité auprès de l’UNESCO).
Un objet emblématique exposé : la maquette de la villa du Dr Maire

Vichy, carrefour international
Dans les années folles et l’entre deux-guerres, la « Reine des villes d’eaux » est à son apogée et devient une Reine internationale, dans laquelle se retrouvent les grands de ce monde.
Un objet emblématique exposé : l’affiche « Queen of Watering places »

Vichy capitale de l’État Français
Vichy est victime de son développement et de son succès : comme elle dispose de toutes les infrastructures, le gouvernement du Maréchal Pétain s’y installe de 1940 à 1944.
Un objet emblématique exposé : un film sur la libération de Vichy , le 26 août 1944

Vichy se réinvente
La « Reine des villes d’eaux » renait des cendres du conflit de la 2ème guerre mondiale et s’adapte à la transformation du thermalisme mondain en thermalisme social avec la prise en charge des cures thermales par l’assurance maladie à partir de 1947. Face au déclin du thermalisme, Vichy diversifie son activité et développe, dès les années 60, ses infrastructures sportives, puis amorce, dans les années 90, le virage vers une médecine « bien-être »… Une ambition qui ne s'est pas démentie jusqu'à aujourd'hui à l'image de la candidature au patrimoine mondial de l'Unesco, avec les 10 stations partenaires.
Un objet emblématique exposé : une enseigne lumineuse d’après l’affiche illustrée par Wirts à l’occasion de l’inauguration du plan d’eau

Les espaces thématiques :

La Journée du curiste : Entre soins et distractions

L’eau, élément essentiel : L’eau minérale : son origine, ses représentations, ses utilisations… L’urbanisation de Vichy s’est faite grâce et autour de ses sources naturelles.

Les métiers d’une ville thermale : Médecins, baigneurs et donneuses d’eau, embouteillage, pastilles, parcs, artistes et musiciens, hôtels, commerces et employés.

Vichy, un nom qui rayonne : L’eau, ses dérivés, pastlle, tissu et cosmétiques.


CONCEPTION & SCÉNOGRAPHIE

L'exposition propose une lecture chronologique de l’évolution de la ville de Vichy. Les collections sont déployées sur  près de 1500 m² du Palais des congrès, dans des salles aux décors exceptionnels XIXe et XXe siècles d’origine. Plus de 550 objets sont présentés et pour nombre d’entre eux pour la première fois                                                                              

Pour chaque période les œuvres ont été choisies par le Comité scientifique de l'exposition, composé d'experts (universitaires et chercheurs : Lise Augustin, Michel Promérat, Pascal Chambriard) et présidé par le Pr. Fabien Conord avec la participation constante de Fabienne Gelin et du Pr. Yves-Jean Bignon.

L’expérience visiteur au cœur de la conception

La médiation, choisie avec soin,  met en valeur les collections et offre au visiteur une expérience particulièrement agréable. Les outils sont proposés de façon variée –texte imprimés, agrandissements, outils numériques…– pour créer un rythme et rendre  la visite à la fois instructive et pédagogique, mais aussi légère et ludique. La médiation digitale, en particulier, permettra d’évoquer ce qui n’est plus, et de replacer les faits et les objets dans leur contexte temporel et spatial.Un parcours spécialement conçu à leur intention sera proposé aux jeunes publics, pour les accompagner et les guider dans cette découverte. 
Enfin, l’ensemble de l’exposition sera proposé en français et en anglais, dans une démarche d’ouverture et de partage avec les visiteurs venus de l’étranger. De même, elle sera accessible aux malentendants (sous-titrage des vidéos).

Au fil de l’eau et du thermalisme

Issues des collections de la ville, de la Compagnie de Vichy, d'autres institutions régionales ou nationales et de collections privées, les contenus de l’exposition seront très diversifiés : objets anciens, œuvres d'art, découvertes archéologiques, reconstitutions (dessin, 3D ...), manuscrits, maquettes, plans, photos, films etc. Ils témoigneront bien sûr de la réalité du thermalisme à Vichy, mais surtout de la portée et de l’impact majeur de cette pratique millénaire sur le développement de la ville et de son territoire. Le thermalisme est en effet à l’origine de nouvelles pratiques - sport, loisirs etc. ; il est aussi prétexte à une véritable émulation politique, économique et artistique. L’ensemble de ces thématiques seront expliquées tout au long du parcours de l’exposition.

A la fin de l’exposition seront présentées les dix autres villes partenaire du groupement Great Spas of Europe dans le cadre de la candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO.

  • Scénographie - Jean-Michel Fiori, agence ORIGAMI#ni
  • Création graphique - Frédéric Nolleau, Oxygène
  • Coordination de l’exposition – Aude Compain, Comptoir Visiteur

SOUTIENS ET PARTENAIRES

Financeurs et partenaires

Prêteurs

L'exposition a bénéficié de prêts

Institutions 

  • Conseil départemental (collections des Archives départementales et du Musée Anne-de-Beaujeu)
  • Archives nationales
  • Musée d’Art Roger-Quillot

Entreprises

  • Compagnie de Vichy
  • CAP – L’Oréal (documents, films et conditionnements divers)
  • Moinet-Vichy-Santé
  • Les ateliers Jean Nouvel

Collectionneurs particuliers

  • Michel Laval
  • Jean-Denis Serena
  • Thierry Wirth
  • Nicole Peton
  • Annick Aletti
  • Pascal Chambriard
  • M. Clin
  • Alain Devaux
  • Jean Faye
  • Joël Herbach
  • Michèle London
  • Michel Thèvenet

Reproductions fournies par

  • La Bibliothèque Mazarine
  • La Bibliothèque nationale d’Autriche
  • L’Académie de Médecine
  • La Bibliothèque municipale de Besançon

L'EXPO EN CHIFFRES

  • Le visiteur parcourra plus d’1 km
  • Près de 1500m² d'exposition
  • 2350 m² de surface de cloisons
  • +de 500 mètres linéaires de cimaises
  • + de 550 œuvres originales ou reproductions exposées
  • 1 boutique de produits dérivés
  • 1  espace dédié aux ateliers pédagogiques
  • 9 dispositifs de médiation pour les jeunes publics
  • + de 30 dispositifs numériques audio, vidéo, olfactifs...
  • Décor d'entrée de l'exposition (arches): 4,75m de hauteur x 19,15m de longueur

 

"Il était une fois, la Reine des villes d'eaux" : cet été, découvrez la grande exposition présentée au Palais des congrés de Vichy : 2000 ans d'histoire.

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus