Prix Valery-Larbaud

Découvrez le Prix littéraire Valery Larbaud

Prix littéraire, expositions, éditions, colloques et débats, accueil d’écrivains et de chercheurs s’organisent depuis plus de 40 ans autour de Valery Larbaud et de son œuvre.

Ce prix est décerné chaque année "à un écrivain ayant publié une œuvre qu'aurait aimé Valery Larbaud, ou dont l'esprit, le sens et la pensée rejoignent celle de Larbaud". Il a été créé en 1967 par l'Association internationale des amis de Valery Larbaud et la Ville de Vichy.


Actualité du prix Valery-Larbaud :

Edition 2017 du prix Valery-Larbaud

prixvalerylarbaud.blogspot.fr

Le prix littéraire Valery Larbaud récompense souvent des auteurs qui sont ensuite plus largement reconnus par le monde littéraire. Shumona Sinha, lauréate du Prix en 2012 pour son roman « Assommons les pauvres », (Editions de L'Olivier) vient de recevoir le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres (SGDL) pour son dernier roman, « Calcutta » et Christine Jordis, Prix 2005 reçoit également le Grand Prix SGDL de l’Essai pour « William Blake ou l’infini ». 

Rappelons que Jérôme Ferrari, Prix 2011 pour « Où j’ai laissé mon âme » (Actes Sud) a été récompensé par le Prix Goncourt l’année suivante en 2012 et que Cloé Korman, Prix 2010 pour « Les Hommes-couleurs » (Seuil) s’est vu décerné la même année le Prix du Livre Inter.

Le jury remet aussi le Prix Michel Dard récompensant une seconde vie en littérature.


Les membres du jury :

Jean-Marie Laclavetine, Président, Jean Blot, Georges-Emmanuel Clancier, Paule Constant, Laurence Cossé, Michel Déon de l’Académie française, Olivier Germain-Thomas, Christian Giudicelli, Roger Grenier, Marc Kopylov, Laurence Plazenet, Thierry Laget et Bertrand Visage.

Découvrir le Musée Valery-Larbaud


Liste des Lauréats du prix Valery Larbaud :

  • 2017 : Jean-Baptiste Del Amo, Règne animal (Gallimard)
  • 2016 : Hédi Kaddour, Les Prépondérants (Gallimard)
  • 2015 : Luba Jurgenson, Au lieu du péril (Verdier)
  • 2014 : Frédéric Verger, Arden (Gallimard)
  • 2013 : Éric Vuillard, pour ses deux livres Congo et La bataille d'Occident (Actes Sud)
  • 2012 : Shumona Sinha, Assommons les pauvres (Editions de L'Olivier)
  • 2011 : Jérôme Ferrari, Où j’ai laissé mon âme (Actes Sud)
  • 2010 : Cloé Korman, Les Hommes-couleurs (Seuil) • Paule Moron pour son édition du Journal de Valery Larbaud (Gallimard)
  • 2009 : Michel Lafon, Une vie de Pierre Ménard (Gallimard)
  • 2008 : Thomas B. Reverdy, Les derniers feux (Seuil)
  • 2007 : Vincent Delecroix, Ce qui est perdu (Gallimard)
  • 2006 : Pierre Jourde, Festins secrets (Esprit des Péninsules)
  • 2005 : Christine Jordis, Une passion excentrique : visites anglaises (Seuil)
  • 2004 : Jean-Bertrand Pontalis, Traversée des ombres (Gallimard)
  • 2003 : Georges-Olivier Châteaureynaud, Au fond du Paradis (Grasset) • Anne Chevalier, pour ses travaux sur Valery Larbaud • Lakis Prodiguis, pour ses éditions sur Valery Larbaud
  • 2002 : Jean-Claude Pirotte, Ange Vincent (La Table Ronde)
  • 2001 : Pierre Charras, Comédien (Mercure de France)
  • 2000 : Guy Goffette, Partance et autres lieux (Gallimard)
  • 1999 : Gilles Leroy, Machines à sous (Mercure de France)
  • 1998 : Gérard Macé, Colportage I et II (Le promeneur)
  • 1997 : Jean-Paul Enthoven, Les enfants de Saturne (Grasset) • Marc Kopylov pour ses éditions sur Valery Larbaud
  • 1996 : François Bott, Radiguet (Flammarion)
  • 1995 : Alain Blottière, L'Enchantement (Calmann-Lévy)
  • 1994 : Jean-Noël Pancrazi, Le Silence des Passions (Gallimard)
  • 1993 : Olivier Germain-Thomas, Au coeur de l'enfance (Flammarion)
  • 1992 : Nicolas Bréhal, Sonate au Clair de Lune (Mercure de France)
  • 1991 : Frédéric Vitoux, Sérénissime (Seuil)
  • 1990 : Frédéric- Jacques Temple, Anthologie Personnelles (Actes Sud)
  • 1989 : Jean Rolin, La ligne de front (Quai Voltaire)
  • 1988 : Jean- Marie Laclavetine, Donnafugata (Gallimard)
  • 1987 : Emmanuel Carrère, Le Détroit de Behring (P.O.L.)
  • 1986 : René de Ceccatty, L'Or et la Poussière (Gallimard)
  • 1985 : Jean Lescure et Bernard Delvaille, pour l'ensemble de leur oeuvre
  • 1984 : Hubert Nyssen, pour l'ensemble de son oeuvre d'auteur et d'éditeur
  • 1983 : Jacques Réda, pour l'ensemble de son oeuvre poétique
  • 1982 : Christian Giudicelli, Une affaire de famille (Le Seuil)
  • 1981 : Noël Devaulx, pour l'ensemble de son oeuvre
  • 1980 : Paule Constant, Ouregano (Gallimard)
  • 1979 : Georges Piroué, Feux et lieux (Denoël)
  • 1978 : Philippe Jaccottet, pour l'ensemble de son oeuvre
  • 1977 : Jean Blot, Les Cosmopolites (Gallimard) • Françoise Lioure, Correspondance Larbaud Ray I, II, III (Gallimard)
  • 1976 : Marcel Thiry, Toi qui pâlis au nom de Vancouver (Seghers)
  • 1975 : Muriel Cerf, Le Diable vert (Mercure de France)
  • 1974 : Pierre Leyris, pour la traduction des oeuvres de William Blake (Aubier Flammarion)
  • 1973 : Georges Perros, Papiers collés I, II (Gallimard)
  • 1972 : Jean-Marie Gustave Le Clézio et Frida Weissman, pour l'ensemble de leur oeuvre
  • 1971 : Guy Rohou, Le Bateau des Iles (Gallimard)
  • 1970 : Henri Thomas, La Relique (Gallimard)
  • 1969 : Claude Roy, Le verbe Aimer et autres essais (Gallimard)
  • 1968 : Robert Levesque, Les Bains d'Estramadure (Gallimard)
  • 1967 : Michel Dard, Mélusine (Le Seuil)  

Découvrez une saison en été à l'Opéra de Vichy, du 24 juin au 7 octobre 2017

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus