Musée municipal de Vichy

  Le Musée municipal de Vichy est temporairement fermé.

Ouvert depuis 1985, il présente des œuvres peintes et sculptées, mais aussi de nombreux objets rares et parfois insolites.

Le musée doit son éclectisme à la manière originale dont ses collections ont été constituées, elles sont issues de donations faites à la Ville de Vichy par des amateurs d’art éclairés, amoureux du site. Ce fonds s’est enrichi en même temps de nombreux dépôts concernant l’archéologie, la philatélie et la numismatique.

La Salle d’archéologie réunit uniquement des objets exhumés du sous-sol de Vichy et de ses environs par le C.R.A.H.V.R. (Centre de Recherches Archéologiques et Historiques de Vichy et de sa Région), depuis 1970 lors de fouilles de sauvetage à l’occasion de travaux urbains ou de dons de collections privées. Ces objets datent des Ier et IIème siècle après J.C. et témoignent de l’origine gallo-romaine de Vichy et d’un certain niveau de développement autour des vertus de son eau dès cette époque.

La Salle Pierre Bourut porte le nom du collectionneur ayant rassemblé les œuvres d’art exposées. Celles-ci témoignent d’une époque de recherches artistiques très intenses à la fois sur le plan théorique et technique débutant à l’orée du XXe siècle et s’intensifiant durant l’entre-deux-guerres. L’expérience cubiste représentée ici par Picasso (1881-1973), Marcoussis (1878-1941) et Manolo (1872-1945), est associée à l’Expressionnisme de Fautrier (1898-1964), Germaine Richier (1904-1959) et à l’abstraction d’Otto Freundlich (1878-1943).

Salle Louis Neillot : Louis Neillot (1898-1973) a ainsi défini l’œuvre de toute sa vie : "Etre au Fauvisme ce que Cézanne fut à l’Impressionnisme". Cet artiste issu d’un milieu modeste d’où il a toujours su conserver des qualités essentielles régissant les bases de son œuvre : l’amour de la nature, la simplicité et la franchise. Il a été très inspiré par des grands maîtres comme Cézanne, Van Gogh mais aussi par l’ensemble des Impressionnistes et des Fauves. Originaire de la région, il n’oublie jamais ses origines, au contraire ! Chaque été, il revient puiser de nouvelles ressources dans les paysages de sa jeunesse et exporte de nombreuses images du Bourbonnais à Paris et dans le monde entier.

La salle de Philatélie expose des objets déposés au musée par la Société Philatélique de Vichy et le Musée de la Poste de Paris. Ils sont le reflet de l’histoire du XIXème siècle et d’une grande partie du XXe. Au cours de cette période, Vichy a été le plus souvent une ville d’accueil. Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, le besoin de communiquer des personnes de passage a contribué à l’émission de nombreux cachets, lettres, plis spéciaux, timbres…

La Salle Madeleine Dany porte le nom de la fille des donateurs décédée prématurément. Les portraits de ceux-ci sont présentés à l’entrée de la salle, ouvrant l’exposition de l’ensemble de la collection du Docteur Dany constituée tout au long de sa vie selon ses coups de cœur. Ainsi des œuvres de Vlaminck (1876-1958), Boudin (1824-1898), Marie Laurencin (1883-1956), Foujita (1886-1968), J.-B. Guillaumin (1841-1927)… sont présentées. D’autres œuvres issues d’autres donations sont venues compléter cet ensemble dont une Vierge à l’Enfant en bois doré et polychrome, datant du XVIIIe siècle, provenant probablement du Grand Séminaire de Dijon et restaurée en 1999.

 

 

Musée Municipal de Vichy - Centre Culturel Valery-Larbaud - 15, rue du Maréchal Foch 04 70 32 12 97

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 16h

 

Centre Culturel Valery-Larbaud

 

Découvrez une saison en été à l'Opéra de Vichy, du 24 juin au 7 octobre 2017

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus