dicrim_couv.jpg

Document d’Information Communale sur les Risques Majeurs

Vous pouvez télécharger la version pdf du Document d’Information Communale sur les Risques Majeurs (DICRIM) en suivant le lien ci-dessous :

  DICRIM

Feuilleter le document


DICRIM - Informations pratiques :

Ce document est très important. Il s’agit du Document d’Information Communale sur les Risques Majeurs (DICRIM), réalisé conformément à l’article L 125-2 du code de l’environnement.

Pour des informations plus précises, les documents indiqués ci-dessous sont consultables à l’Hôtel de Ville de Vichy (Place de l’Hôtel de Ville) ou sur Internet :

DICRIM Ville de Vichy


Avant propos

Le présent Document d’Information Communale sur les Risques Majeurs (DICRIM) présente aux Vichyssois les risques auxquels notre Ville peut être exposée, ainsi que les consignes de sécurité à appliquer. 

La Ville de Vichy s’implique depuis de nombreuses années, avec ses partenaires, dans la prévention et la gestion des risques. Le Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S) est consultable en Mairie.

Avec le DICRIM, chacun d’entre vous pourra ainsi mieux réagir, relayer l’information et se mobiliser en cas de difficultés. Car la sécurité civile est l’affaire de tous !


Quels risques à Vichy ?

La Ville de Vichy est exposée à 5 risques majeurs :

 

Le risque majeur est la possibilité qu’un évènement d’origine naturelle ou accidentelle dépasse les capacités de réaction de la société. De fréquence faible, un risque majeur entraîne de graves dommages sur l’homme, les biens et l’environnement.

En cas de crise majeure, le Maire déclenche le PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE (PCS). Un dispositif 24h/24, 7 jours/7 permet d’intervenir sur tous les évènements qui ont des conséquences sur les personnes ou les biens.

Ce plan réalisé par la Ville de Vichy a pour finalité la protection de la population, de l’environnement et des biens. Il prévoit des moyens d’actions, l’organisation et l’activation de cellules de crise et la coordination avec les services et secours extérieurs.


En dépit du progrès des connaissances météorologiques et hydrologiques, malgré les travaux d’aménagement, il n’est pas possible d’empêcher les inondations.

OÙ ?

  • La rivière Allier : ses crues sont caractérisées par des montées lentes du niveau d’eau.
  • La rivière Sichon : les crues sont caractérisées par des montées rapides du niveau d’eau.

Les bords de l’Allier, du Sichon et les zones d’habitation longeant les berges peuvent être inondés.

Les crues marquantes à Vichy : novembre 1790 - 19 octobre 1846 - 31 mai 1856 - 26 septembre 1866 - 25 octobre 1943 - 26 décembre 1973 - 4 décembre 2003


Que fait la Ville ?

En cas d’alerte inondation déclenchée par la procédure de «vigilance alerte aux crues - Vigicrue» mise en place par la Préfecture, la Ville suit l’évolution des niveaux de la rivière Allier. Si nécessaire, elle met en œuvre les mesures prévues dans le Plan Communale de Sauvegarde et alerte notamment la population via le site internet de la Ville et les réseaux sociaux.

Et moi, je fais quoi ?

À l’annonce de la montée des eaux dès l’alerte transmise par information dans les boîtes aux lettres, par affichage, par haut parleurs, sur le site internet de la Ville et sur les réseaux sociaux.

  • Écoutez la radio
  • Respectez les consignes de sécurité
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes de secours
  • Fermez les portes, fenêtres, soupiraux, aérations
  • Fermez le gaz et coupez l’électricité
  • Limitez vos déplacements pour ne pas vous exposer ou encombrer les secours
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, les professeurs s’en chargent
  • Montez à pied dans les étages.
  • Gagnez les hauteurs rapidement

Un mouvement de terrain concerne l’ensemble des déplacements du sol ou du sous-sol. Une fois déclarés, les mouvements de terrain peuvent être regroupés en deux grandes catégories, selon le mode d’apparition des phènomènes observés. Il existe d’une part, des processus lents et continus (affaissements, tassements), et, d’autre part, des évènements plus rapides et discontinus, comme les effondrements, les éboulements, les chutes de pierre....


Que fait la Ville ?

Vichy est particulièrement concernée par les mouvements de terrain dus au retrait-gonflement des argiles.

Le phènomène de retrait-gonflement des argiles, bien que non dangereux pour l’homme, engendre des dégâts importants aux bâtiments.

Lors d’une vente, la commune donne à l’acquéreur, à travers les certificats d’urbanisme, une information concernant l’état des lieux du terrain. 

Et moi, je fais quoi ?

Mesures de protection : draînage, confortement des fondations.

  • Informez les autorités
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes de secours
  • Dès les premiers signes, évacuez les bâtiments et n’y retournez pas
  • Ne pas entrer dans un bâtiment endommagé ou menaçant de s’écrouler
  • Écoutez la radio
  • Respectez les consignes de sécurité
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, les professeurs s’en chargent
  • Éloignez-vous de la zone dangereuse
  • Rejoignez le lieu de regroupement

Le risque «Transport de Matières Dangereuses» (TMD) est le risque consécutif à un accident se produisant lors du transport de matières dangereuses, par voie routière, par voie ferroviaire ou par canalisation, pouvant entraîner des conséquences graves pour la population, les biens et/ou l’environnement. Les produits dangereux sont nombreux et peuvent être inflammables, toxiques, explosifs, corrosifs ou radioactifs.

Les principaux dangers liés aux TMD sont : une explosion, un incendie, un nuage toxique, une pollution de l’atmosphère du sol et de l’eau. Ces manifestations peuvent être associées.


Que fait la Ville ?

La traversée de la Ville par voie routière est interdite aux transporteurs de matières dangereuses, sauf pour les livraisons sur le territoire de l’agglomération Vichy Val d’Allier. La police municipale opère régulièrement des contrôles sur les axes de la commune.

Et moi, je fais quoi ?

À l’annonce de la montée des eaux dès l’alerte transmise par information dans les boîtes aux lettres, par affichage, par haut parleurs, sur le site internet de la Ville et sur les réseaux sociaux.

  • Donnez l’alerte
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes de secours
  • Fermez et calfeutrez portes, fenêtres et ventilation
  • Fermez le gaz et coupez l’électricité
  • Écoutez la radio
  • Respectez les consignes de sécurité
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, les professeurs s’en chargent
  • Rentrez rapidement dans le bâtiment le plus proche
  • Ne fumez pas. Pas de flamme ni d’étincelles

Un barrage est un ouvrage artificiel coupant un cours d’eau et transformant en réservoir d’eau un site naturel. Il peut avoir pour fonction la régulation des cours d’eau, l’irrigation, l’alimentation en eau, la production d’énergie électrique...

À la suite de la rupture d’un barrage, on observe en aval, une inondation brutale, précédée par le déferlement d’une onde de submersion, plus ou moins importante selon le type de barrage et la nature de la rupture.


Que fait la Ville ?

Vichy est concernée par le risque de rupture du barrage de Naussac situé dans le département de la Lozère.

La règlementation française oblige à assurer un contrôle avant, pendant et après la construction des barrages. Ces contrôles sont effectués par l’exploitant et les services de l’État.

En cas d’alerte, la Ville mettrait en œuvre les mesures prévues dans le Plan communal de sauvegarde.

Les risques : la probabilité de rupture est très faible.

Et moi, je fais quoi ?

À l’annonce de la montée des eaux dès l’alerte transmise par information dans les boîtes aux lettres, par affichage, par haut parleurs, sur le site internet de la Ville et sur les réseaux sociaux.

  • Fermez le gaz et coupez l’électricité
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes de secours
  • Fermez portes, fenêtres, soupiraux, aérations
  • Limitez vos déplacements
  • Écoutez la radio
  • Respectez les consignes de sécurité
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, les professeurs s’en chargent
  • Montez à pied dans les étages. Gagnez les hauteurs rapidement

Un séisme (ou tremblement de terre) est provoqué par la fracturation brutale des roches en profondeur créant des failles dans le sol ou en surface et se traduisant par des vibrations du sol transmises aux bâtiments. Les dégâts sont fonction de l’amplitude, de la durée et de la fréquence des vibrations.

OÙ ?
Si aucun tremblement de terre dévastateur ne s’est produit en Auvergne depuis 5 siècles, des secousses d’intensité moyenne sont ressenties périodiquement. Le risque est donc réel. L’historique et les caractéristiques des séismes ressentis en France métropolitaine sont consultables sur le site www.sisfrance.net


Que fait la Ville ?

Vichy se trouve en zone de sismicité faible (niveau 2).

Aucune méthode scientifique ne permet actuellement de prévoir de manière certaine le moment et le lieu où surviendra un tremblement de terre. Le suivi de la sismicité en temps réel se fait à partir de 20 stations sismologiques réparties sur le Massif Central. Les données sismiques sont centralisées à l’Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand.

Et moi, je fais quoi ?

À l’annonce de la montée des eaux dès l’alerte transmise par information dans les boîtes aux lettres, par affichage, par haut parleurs, sur le site internet de la Ville et sur les réseaux sociaux.

  • Fermez le gaz et coupez l’électricité
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes de secours
  • À l’intérieur, éloignez-vous des fenêtres et abritez-vous. N’utilisez pas les ascenceurs.
  • À l’extérieur, ne restez pas sous des fils électriques
  • Écoutez la radio
  • Respectez les consignes de sécurité
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, les professeurs s’en chargent
  • À l’extérieur, éloignez-vous des bâtiments susceptibles de tomber
  • Ni flamme, ni étincelle pour éviter les risques d’explosion

PRÉVENTION

Du 1er juin au 31 août, notre pays est sous surveillance. Des plans d’alerte et d’urgence canicule sont élaborés par la Préfecture de l’Allier, en relation avec le Centre Communal d’Action Sociale de la Ville de Vichy et la Police Municipale


Que fait la Ville ?

Si vous êtes une personne isolée, vulnérable, fragile, inscrivez-vous auprès du CCAS au 04 70 97 18 50.

En cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence, un contact périodique avec les personnes recensées sera organisé afin de leur apporter conseil et assistance.

 

Les alertes :

Sirènes et hauts parleurs mobiles disposés sur les véhicules de la police municipale

En cas de danger ou d'alerte :

  1. Abritez-vous
  2. Ecoutez la radio station France Bleu Pays d'Auvergne 102,5 Mhz
  3. Respectez les consignes, n'allez pas chercher vos enfants à l'école

Connectez-vous sur ce site et sur la page Facebook de la Ville de Vichy.


Les numéros utiles :

  • Alerte - Urgence : 112
  • Pompiers : 18
  • Police Nationale : 17
  • SAMU : 15
  • Police Municipale : 04 70 30 17 28
  • Alerte crue : 02 43 50 08 63
  • Canicule : 0800 06 66 66
  • Météo France : 01 77 94 77 94
  • Prévisions Météo France : 3250

Important :

Avoir en permanence chez soi, en prévision d’une alerte :

  • une radio portable avec piles
  • une lampe de poche avec piles
  • des bouteilles d’eau potable
  • des boîtes de conserve
  • vos papiers personnels
  • une trousse à pharmacie
  • votre traitement médical en cours
  • des couvertures
  • des vêtements de rechange
  • des bougies et des allumettes

Pour en savoir plus, consultez :

Découvrez la saison 2018/2019 de l'Opéra de Vichy !

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus