affiche2021cropsite.jpg

L’affiche Un été à Vichy 2021 entre dans la danse

La Ville de Vichy dévoile sa toute nouvelle affiche « Vichy mon amour ». Dans cette version 2021 éclatante et haute en couleurs, Monsieur Z distille une énergie où la fête, la danse et les bonnes ondes esquissent un horizon estival dégagé et plein de promesses. Entretien.

Affiche Vichy Monsieur Z 2021

L’image, grande séductrice du tourisme est utilisée dès le début du XXe siècle où chaque saison est lancée par l’intermédiaire d’une affiche réalisée par un illustrateur. Depuis 2018, la Ville de Vichy renoue avec la tradition de Vichy « Reine des Villes d’eaux ». De nombreux illustrateurs de renom, parmi lesquels Hugo Alési, Ploz, Louis Tauzin, Roger Broders, Villemot, Bill Wirts, Paul Devaux, ont fait la notoriété de Vichy. Après les saisons 2018, 2020 et la campagne « Le Dimanche à Vichy », Monsieur Z, illustrateur et graphiste, dessine, une nouvelle fois, les contours de l’été 2021. De son vrai nom, Richard Zielenkiewicz, l’artiste, originaire du sud de la France, signe de nombreuses campagnes et devient progressivement incontournable auprès des annonceurs et établissements touristiques internationaux.

Expliquez-nous la démarche artistique de cette nouvelle création pour la Ville de Vichy ?

La finesse de l’architecture du Kiosque rappelle la beauté, la préciosité et le patrimoine de la ville de Vichy. L’éclairage et les ombres renvoient aux instants magiques de la vie avec un petit clin d’œil féérique à travers l’étoile filante… Comme j’aime travailler avec l’imaginaire du cinéma, le titre de l’affiche « Vichy mon Amour » me rappelle une comédie romantique et plus particulièrement l’affiche du film « La La Land » dont je me suis inspiré.

D’un point de vue artistique, sur une scène extérieure et sous les étoiles, les couleurs et la lumière concentrent l’œil de l’observateur sur ce qui se passe à l’intérieur du kiosque afin de mettre en avant ce couple qui danse sous les feux des projecteurs, sans retenue, à limite du déséquilibre puisque l’un soutien l’autre et vice et versa.

Pourquoi avez-vous intégré la danse, qu’est-ce qui vous a inspiré ?

Pendant cette période de crise sanitaire, les activités culturelles et les distractions ont beaucoup manqué à la plupart d’entre nous. À raison de la distanciation sociale, du couvre-feu, nous n’avons pas pu célébrer nos fêtes, nous distraire, évacuer notre stress. Beaucoup de frustrations pour lesquelles la danse et la musique sont de formidables remèdes ! Alors… Quoi de plus naturel que de l’illustrer ? Une idée partagée avec Frédéric Aguilera et la municipalité qui l’ont bien compris aussi.

Peut-on imaginer une histoire entre les différentes affiches : « Un Été à Vichy » 2018, «Le Dimanche à Vichy », « Vichy mon amour » 2020 et 2021 ?

Effectivement ! Mais il est bon que chacun invente son histoire en les regardant ! Le but d’une image c’est qu’elle interpelle l’observateur, qu’il interagisse avec elle  afin de la posséder à son tour. Et, si on passe devant sans la voir il n’y a plus d’histoire !

C’est la 5e affiche que vous réalisez pour la Ville, vous êtes un peu d’ici maintenant ?

Oui ! Je me sens bien à chaque fois que je viens à Vichy ! C’est une belle ville, et, je suis un artiste qui voue son travail à la beauté. C’est une ville d’art, il suffit de tourner la tête, à chaque coin de rue, on ne compte plus les prouesses artistiques de la ville avec son architecture, ses sculptures, ses mosaïques, son art graphique, ses parcs et ses jardins,…

Qu’est-ce qui vous inspire le plus dans notre belle cité thermale ?

Son atmosphère, cette alchimie qui existe entre son architecture, son histoire, son paysage et ses habitants. Vichy est forcément une source d’inspiration pour n’importe lequel d’entre nous.


L'affiche était présentée mardi 18 mai 2021 en Facebook LIVE. Voici le replay :

Fonds d'écran, bandeaux facebook et twitter, voici quelques ressources à télécharger :

Consultez l'agenda culturel, sportif et festif de Vichy

La ville de Vichy utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus